HKYF | Sara Habal inscrit le but gagnant en tirs aux buts pour amener les Vees en sixième position

HKYF | Sara Habal inscrit le but gagnant en tirs aux buts pour amener les Vees en sixième position

Vendredi soir, l'équipe féminine de hockey des Voyageurs s'est imposée sur le score de 3-2 dans une fusillade contre Ryerson, les plaçant à la sixième place du classement alors que la saison régulière est vers sa fin.
 
Morgan McCann a marqué juste 55 secondes dans la première période sur une échappée partielle. Le but de McCann a été aidé par Nicole Vigilanti et fut le seul but de la période.

La deuxième période a été sans but, Karen Collins a fait 13 arrêts, lui donnant 25 arrêts après 40 minutes.

Ryerson est sorti dans la troisième période avec un effort beaucoup plus inspiré, marquant leur premier but du match à 3:31 sur le powerplay. Sarah McGilvray a battu Karen Collins sur une pièce assistée par Stephanie Chiste.

Un peu plus de trois minutes plus tard, Ryerson a frappé à nouveau cette fois en désavantage numérique. Michelle Evangelou a donné a Ryerson leur première avance du match.

Les Voyageurs ont égalisé six minutes plus tard lorsque Marie-Pierre Pelissou a marqué à 12:21 sur un but assisté par Sam Morell. Ce fut le dernier but du temps réglementaire puisque les deux équipes se préparaient pour les prolongations.

Malgré deux périodes de cinq minutes a 4 contre 4 et 3 contre 3, aucune équipe n'a été en mesure de marquer le but en or et le jeu fut alors décidé par une fusillade.

Les deux premiers tireurs pour les deux équipes ont marqué tandis que les deuxièmes et troisièmes tireurs ont été arrêtées, envoyant la fusillade en mort subite. C'est dans la ronde suivante que Sara Habal a attaché sa cape, et après avoir marqué un but durant toute l'année, a marqué le but vainqueur du match lors de la quatrième manche de la fusillade.

Avec la victoire, les Voyageurs sont maintenant à la sixième place et voyagent à Toronto demain pour essayer de continuer à monter au classement comme la saison régulière arrive à sa fin.